Une façon surprenante de fleurir la St-Valentin!

Vous avez dit local et de saison??

Et oui pour les fleurs aussi, nous pouvons nous poser la question….

Savez-vous que 9 fleurs sur 10 vendues en France sont produites hors frontières et hors saisons.

Aujourd’hui c’est plus ou moins rentré dans nos habitudes de consommation de privilégier une alimentation en circuit court et de saison.

Mais qu’en est-il pour les fleurs?

Où sont-elles produites? Comment sont-elles cultivées? Quelles sont leurs « vraies » saison? Par exemple : D’ou viennent les roses à la st-Valentin?

Pour la plupart des fleurs, on s’en doute, sont cultivées aux Pays-Bas, souvent de manière intensive!

Même dans ce secteur, la délocalisation est favorisée. Pour s’affranchir de consommation d’énergie (chauffage et lumière) l’hémisphère Sud offre des conditions idéales à la culture.

Pour en revenir à la rose de la St-Valentin, environ la moitié viendra des Pays-Bas, le restant de l’Equateur, du Kenya, de Colombie et d’Éthiopie….par avion…Soit en moyenne pour chaque tige l’équivalent de 5 km en voiture! Sans parler du coût en eau, des pesticides et des conditions de travail.

Les fermes locales françaises sont un atout majeur pour nos enjeux environnementaux!

Hors du système intensif, les cultures sont raisonnées, parfois bio et poussent au rythme de la nature.

En faisant, le choix d’acheter des fleurs à la ferme florale vous obtiendrez des fleurs fraîches, cueillies à maturité et donc durables.

Alors oubliez les roses pour la St-Valentin……

Il y a tant de fleurs françaises et de saison :

  • Les tulipes
  • Les anémones
  • Les renoncules
  • Le mimosa
  • Les hellébores….

Pour aller plus loin, je vous invite :

  • A nous découvrir à la ferme florale Colmar
  • Découvrir le collectif de la fleur française https://www.collectifdelafleurfrancaise.com inspirée par le mouvement Slow Flower né aux Etats-Unis
  • Le livre de Cindy Chapelle « Fleurs locales et de saison » dont j’ai source de nombreuses informations pour cet article.